12/08/2005

La discrimination de nos jours



Ajout de Vachaldo :

Petite réponse juridique à ce problème :

Rappel des faits --> Notre chère bloggueuse ayant postuler avec succès à une offre d'emploi, se rend ce jour (12/08/2005) à un entretien, et la suite est décrite dans le dessin ci-dessus (raillerie sur son défault d'élocution : le bégaiement)

Je voudrais juste citer quelques articles de loi.

Le 1er, l'article L122-45 du Code du Travail : "Aucune personne ne peut être écartée d'une procédure de recrutement [...] ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en raison de son origine, de son sexe, [...] de son état de santé ou de son handicap. [...]"

Le 2e, l'article 225-1 du Code Pénal : "Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes phisiques à raison de leur origine, de leur sexe, [...] de leur état de santé, de leur handicap [...]."

Le 3e, l'article 225-2 du Code Pénal : "La discrimination définie à l'article 225-1, commise à l'égard d'une personne phisique ou morale, est punie de 3 ans d'emprisonnement et de 45 000 € d'amende lorsqu'elle consiste : [...] - 3° A refuser d'embaucher, à sanctionner ou à licencier une personne ; [...]"

Et pour conclure, je n'ajouterais qu'une chose, NO COMMENT !!!

4 commentaires:

vachichou a dit…

Vive le code du travail, on peut avoir des recours en cas de blèmes

Paulo a dit…

Moi je rajouterais une chose : Scraly ! Porte plainte !

James314 a dit…

arf....
Perd pas espoir, je te connais, je sais que tu es une bosseuse, ils savent pas ce qu'ils ratent :).

Margotte a dit…

Tu sais Scral's Il y a des imbeciles partout moi je sais que tu trouveras une bonne place.
Tu le merites